Avis sur le livre : Trésors de la musique classique : Partitions manuscrites. XVIIe-XXIe siècle

Marier l’émotion à l’érudition, c’est le projet, abouti, de ce beau livre, nourri par les collections de la Bibliothèque nationale de France. Si précieuses pour les interprètes et les musicologues, les partitions autographes sont peu connues du commun des mélomanes, et pourtant, avec leurs graphies plus ou moins régulières et soignées, comme elles bavardent ! Parfois sous forme d’esquisses (Le Sacre du printemps, d’Igor Stravinsky), ce sont trente-quatre chefs-d’œuvre que l’on redécouvre ici dans leurs premiers atours. Du Te Deum de Marc Antoine Charpentier aux Notations pour piano de Pierre Boulez, en passant par le Don Giovanni de Mozart (trésor parmi les trésors), tout un pan d’histoire de la musique nous est dévoilé. Une éclairante introduction de Mathias Auclair, directeur du département de la musique à la BNF, revient sur l’histoire de la conservation de ces autographes, dévoilés ensuite avec des éclaircissements sur l’œuvre et son compositeur. Et l’illustration, abondante et variée, n’est jamais redondante.

Sophie Bourdais, Telerama - 18 Décembre 2018